BÉCASSE D’AMÉRIQUE

Venez vivre l’expérience unique d’une chasse à la Bécasse d’Amérique dans les biotopes Québécois avec chien d’arrêt et guide d’expérience.

Déroulement d’une chasse guidée à la bécasse

Une journée de chasse habituelle débute vers 8:00 alors que les guides et clients se rencontrent au point de rendez-vous préalablement établi pour discuter du programme de la journée est des règles de sécurités. Le plan de match est fait et la chasse débute. Durant la journée, il y a aura quelques arrêts pour reposer les chiens et pour diner. La chasse prend fin vers 16:00.

Type de chien d’arrêt

La chasse s’effectue avec des chiens polyvalents de races Griffon Korthals, Pudelpointer et Braque Allemand. Les aptitudes des chiens sont impressionnantes et ceux-ci sont conduits de main de maître par les guides. Les chiens sont dressés pour traquer tous les petits gibiers présents en forêt. On parle ici de Bécasse d’Amérique, Gélinotte huppée, et Lièvre d’Amérique.

Renseignements supplémentaires

Les groupes sont formés de deux ou trois chasseurs pour un guide; ceci afin de favoriser une sortie sécuritaire avec de l’action pour tous les chasseurs. Le guide n’a pas de fusil et s’occupe uniquement des chiens, du gibier et de la randonnée. De plus, les territoires de La Cache sont privés et facile d’accès.

Le calibre n’a pas d’importance. Par contre, il est nécessaire d’avoir des cartouches adaptées à ce type de chasse. Idéalement avec des billes no 7.5 à 9. Un fusil superposé ou juxtaposé est conseillé pour sa simplicité et sa sécurité en forêt.

Il est important d’avoir une condition physique qui permet de marcher plusieurs kilomètres en milieu forestier.

Lors d’une journée typique, c’est entre 20 et 30 oiseaux que le chien peut débusquer.

Chasse la Bécasse d’Amérique au Québec

En début de la saison, c’est majoritairement des bécasses sédentaires qui sont présentes sur les territoires. En effet, près avoir trouvé leur secteur au printemps, ces bécasses résidentes y demeurent l’été durant. À cette période le défi est plus grand avec des oiseaux qui connaissent parfaitement les alentours et par la présence d’un couvert forestier qui est encore bien dense.

En deuxième partie de saison, les feuilles changent de couleur et tombent. Les Bécasses migratrices arrivent! Durant cette période, il est plus facile de repérer les oiseaux au sol et lors de leur envol. Les bécasses migratrices se laissent arrêter plus facilement ce qui rend le spectacle d’autant plus agréable. Enfin, la migration est de courte durée, la période optimale de chasse est du 5 au 25 octobre. Dès les premières gelées, les Bécasses d’Amérique vont quitter le Québec ne pouvant plus s’alimenter.